Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


E-lang rencontre Minimal-XML

Répondez à cet article.

Quand E-lang rencontre Minimal-XML (anciennement SML) sur sml-dev, le résultat pourrait bien donner naissance à toute une famille de composants "minimaux" comprenant un DOM et un langage de schémas.

Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com).
mardi 30 janvier 2001

Au début du mois, Clark Evans avait aiguillé  sml-dev vers une page intitulée "Quasi-Literaux et XML" qui fait l'apologie de Minimal-XML pour "rendre XML utilisable":

    "Minimal-XML est le sous-ensemble de XML qui correspond au mieux aux bonnes affaires -- la fonctionnalité comparable aux expressions S."

Cette page propose un lien sur l'implémentation d'un minimal-DOM et exprime des critiques sévères à propos de XSLT avant de proposer également une meilleure architecture:

    "XSL est un langage spécialisé imaginé spécialement pour transformer XML en XML ou d'autres notations mais pas pour transformer d'autres notations en XML. Plus ennuyeux, XSL n'est pas une machine de Turing complète (il n'a pas la puissance d'un langage de programmation généraliste) et est sérieusement restreint dans les transformations qu'il peut exprimer …/… Le système E quasi-parser combine la simplicité de la programmation match-bind-substitute de XSL avec la puissance des langages de programmation généralistes."

La proposition de Mark Miller -- l'auteur de "Quasi-Literaux et XML" -- de créer un Minimal-Schema:

    "Bien que Minimal-XML soit un sous ensemble de XML bien formé, le Minimal-Schema que j'ai en tête ne sera pas un sous ensemble d'une proposition de schéma de quelqu'un d'autre. Il sera plutôt capable de décrire des contraintes de structures très simples sur des arbres Minimal-XML et sera, bien entendu, exprimé en Minimal-XML dans une forme exprimée en Minimal-Schema."

a été bien accueillie sur sml-dev par Paul Tchistopolskii et Michael Champion:

    "Ce serait très, très cool d'avoir une spécification Minimal-Schema raisonnable avant la monstruosité que le W3C va nous infliger dans quelques mois."

Et, comme le délai pour définir un schéma minimal ne peut être que … minimal:

    "Ok, Minimal-Schema est en route. Je ne devrais pourtant pas être capable de m'y mettre avant une semaine."

Autres articles:

Copyright 2001, Eric van der Vlist.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org