Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Attention au DOCTYPE

Répondez à cet article.

Effervescence sur xml-dev à propos du problème du DOCTYPE dont nous vous parlions le 9 mars...

Par Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com)
lundi 3 avril 2000

C'est Peter Murray-Rust qui lance le débat en redécouvrant que la plupart des parseurs XML tentent de lire des DTD spécifiés dans les déclarations de DOCTYPE des documents XML (Peter voit dans là un exemple de comportement non spécifié par la spécification XML).

Sean McGrath s'empresse de mettre en avant l'idée d'un "XFM (XML Features Manifest)" guide de bonne conduite qui préconiserait un ensemble de règles supplémentaires à respecter par les outils XML.

David Megginson  confirme qu'il s'agit d'un comportement optionnel mais que les parseurs (même en mode sans contrôle de validité) choisissent fréquemment de lire les DTD qui peuvent contenir des indications de valeurs d'attributs par défaut ainsi que les règles de gestion des espaces. Il indique que la manière la plus sure d'éviter tout problème est d'échanger des documents XML sans DOCTYPE mais que de tels documents ne sont pas conformes XHTML.

Frank Boumphrey  indique que le groupe de travail W3C  XHTML s'est inquiété de l'impact qu'un tel comportement pourrait avoir sur le site du W3C si tous les navigateurs chargeaient le DTD à chaque accès.

Steve Muench  oriente la discussion sur une autre piste en rappelant qu'un document peut être déclaré avec l'attribut standalone="yes".

Tim Bray paraissant étonné que l'on fasse autant de bruit pour si peu de choses conclut qu'il est effectivement souhaitable que les outils XML permettent, de manière paramétrable d'éviter la lecture des DTD mais qu'au niveau du document XML cet accès peut effectivement être évité grâce à l'attribut standalone="yes".

Le DOCTYPE est-il donc maîtrisé ?

Copyright 2000, Eric van der Vlist.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org