Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Toujours pas de XML en vue pour l'EDI !

Répondez à cet article.

La distribution représente la plus importante communauté pratiquant des échanges électroniques professionnels : la dernière enquête de Gencod EAN France publiée dans sa revue "Décodez l'actualité" comporte donc des enseignements extrapolables.

Extrait de VendrEDI, la lettre mensuelle gratuite de Claude Chiaramonti, qui contribue au passage de l'EDI traditionnel (Edifact et RVA) à XML sur Internet. Pour s'abonner : courrier.vendredi@club-internet.fr
vendredi 4 octobre 2002

L'enquête (795 réponses reçues) porte sur l'utilisation par les entreprises des standards EAN pour la logistique, la traçabilité et l'EDI :

  • 37,5 % d'entre elles codifient leurs cartons et/ou leurs palettes (53 % si + de 1 Million d'Euros de CA);
  • parmi ces entreprises, 20 % échangent ces codes d'unité logistique en EDI;
  • 60 % des entreprises ont une traçabilité en cours ou en projet, mais seulement 20 % des projets achevés utilisent les standards EAN et leur synergie possible comme le couplage "marquage - EDI";
  • 25,7 % des entreprises font de l'EDI, le langage Gencod étant encore utilisé par 72,4 % d'entre elles;
  • la commande est le message le plus utilisé, loin devant l'avis d'expédition et la facture;
  • enchaînement de messages : dans 36,2 % des cas, les entreprises recevant une commande EDI y répondent par un avis d'expédition électronique;
  • 37 % des entreprises qui utilisent la facture électronique la "dématérialisent", c'est à dire ne la doublent pas d'une facture papier;
  • les réalisations ou prévisions des entreprises réalisant un CA de + de 1 Million d'Euros, concernent pour 64,1 % l'EDI, pour 27,4 % le Web EDI et pour 2,1 % seulement XML, qui n'est envisagé à court terme que par quelques entreprises pratiquant déjà l'EDI.

Malgré une réelle volonté des entreprises, il reste du chemin à parcourir pour une utilisation plus large des standards : les entreprises progressent à leur rythme et ne sont pas pressées d'abandonner une solution qui marche pour une technologie peu connue.

De ce fait, XML n'est à l'ordre du jour, même en prévision, que pour 2,1 % des entreprises.

A noter que l'enchaînement de messages est peu pratiqué : même si des business process en XML finissent par être proposés aux entreprises, on les voit mal avant longtemps pratiquer la choreography ebXML !

Autres articles:

Copyright 2002, Claude Chiaramonti, EDItorialiste de VendrEDI.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org