Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Semantic WebetBSR

Répondez à cet article.

Pour un Web qui ait du sens.

Extrait de VendrEDI, la lettre mensuelle gratuite de Claude Chiaramonti, qui contribue au passage de l'EDI traditionnel (Edifact et RVA) à XML sur Internet. Pour s'abonner : courrier.vendredi@worldnet.fr
vendredi 24 novembre 2000

La vision de Tim Berners-Lee (W3C) concernant le Semantic Web est de mettre en place un langage, RDF (Resource Description Framework) en l'occurrence, qui permette à la sémantique présente sur le Web d'être reconnaissable et mobilisable automatiquement, "machine to machine".

A partir de schémas XML pour RDF, Metadata et "assertions" permettraient de vérifier, automatiquement, qu'un permis de conduire comprend, à l'emplacement prévu, un nom, un numéro etc. .

Un réseau d'URI (Uniform Resource Identifier) dispersé sur le Web, non pas de mots, mais d'objets RDF, permettrait à des agents intelligents de travailler. Ces briques élémentaires utiliseraient les classes du Dublin Core Metadata Initiative (DCMI) qui est une approche top down.

Une articulation est tout à fait possible avec le BSR (Basic Semantics Register) de l'ISO qui semble complémentaire : bottom up, le BSR centralisé offre les définitions des concepts de base concrètement utilisés pouvant être repris dans les objets RDF. Avantage : étant multilingue, le BSR ne réduit pas la sémantique du Web aux connotations culturelles de l'anglo-américain, et en explicite les non-dits dans l'intérêt d'une sémantique partagée.

Copyright 2000, Claude Chiaramonti, EDItorialiste de VendrEDI.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org