Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Débat à propos du "recouvrement" entre XQuery et XSLT.

Répondez à cet article.

Un message titré "XQuery -- Pourquoi réinventer la roue ?" Evan Lenz a éveillé une discussion sur xml-dev à propos de ce qu'il considère comme "une quantité énorme de recouvrements entre les fonctionnalités fournies par XQuery... et celles fournies par XSLT".

Par Michael Smith, xmlhack - traduit par Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com).
lundi 26 février 2001

La thèse de Evan Lenz est que cet empiètement de XQuery sur les fonctionnalités de XSLT n'est pas nécessaire:

    "...la zone de recoupement entre XQuery et XSLT est beaucoup trop importante pour que le W3C les recommande raisonnablement tout deux comme des langages différents. Si XSLT (ou XSLT 2.0) n'est pas considéré comme adéquat en tant que langage d'interrogation par lui-même, alors le développement d'un langage de requête XML devrait tout de même être construit sur la même base sémantique et syntaxique que XSLT."

Poursuivant, il fournit une formule simple qui décrit ce qu'il voit comme étant la relation entre les deux langages:

    "XQuery = XSLT - templateRules - nonAbbreviatedXPathAxes"

Et il approfondit dans un document dont il indique qu'il est l'adaptation d'une présentation qu'il donnera lors de la prochaine conférence XSLT-UK.

Dans une réponse qui mérite une lecture complète, Jonathan Robie (l'un des éditeurs de la version de travail XQuery et de plusieurs documents annexes) commence par remarquer que la liste des éditeurs de XQuery comprend "un ancien membre du groupe de travail XSL, ... un des inventeurs de SQL, un des inventeurs de XML-QL et un des inventeurs de XQL, un précurseur de XPath". Il poursuit en expliquant:

    "XQuery et XSLT partageront un langage d'expressions commun comprenant des expressions de chemin. XSLT est en réalité deux langages. Un langage XML utilisé pour écrire des templates et XPath, un langage d'expressions utilisé pour les patterns. XQuery et XSLT utiliseront tous deux XPath 2.0 et les deux groupes de travail travaillent en étroite collaboration là dessus. Les deux langages partageront donc beaucoup de choses."

Ceci dit, il donne trois domaines dans lesquels il pense justifié de créer XQuery comme un langage différent de XSLT:

  • Facilité d'utilisation,
  • Capacité d'optimisations,
  • Typage de données fort.

Et il poursuit en détaillant chaque domaine.

Autres articles:

Copyright 2001, Michael Smith (auteur) et Eric van der Vlist (traducteur).


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org