Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Nouvelle version provisoire de l'IETF sur les types mime pour XML.

Répondez à cet article.

Une nouvelle version (édition 5) de la version provisoire des types mimes pour les formats XML (XML Media types) a été publiée. Elle modifie le suffixe pouvant être utilisé pour la "famille" XML, apporte des précisions sur la gestion des jeux de caractères (charsets), et fait référence à de nouvelles spécifications W3C.

Par Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com).
mardi 13 juin 2000

L'appendice de ce document reconnaît la spécificité et la difficulté de traiter les vocabulaires XML au moyens des mécanismes "mime" :

    "Depuis dix années que MIME existe, XML est le premier format de données générique qui semble justifier un traitement spécial, on peut donc espérer que de nouveaux suffixes ne seront pas nécessaires."

Pour gérer ce cas très particulier, l'IETF définit des types de base (text/xml, application/xml, text/xml-external-parsed-entity, application/xml-external-parsed-entity, et application/xml-dtd) qui peuvent être étendus en utilisant un suffixe "+xml" permettant de gérer des vocabulaires XML spécifiques.

Le type "text/calendar+xml", s'il était déposé, permettrait à une application de savoir que le document peut être géré par un parseur XML et qu'il contient des informations de type "calendar".

Les modifications apportées depuis l'édition 3 qui avait fait l'objet d'un article xmlhack comprennent :

  • Le suffixe devenu "+xml"
  • Des arguments pour étayer la gestion des jeux de caractères en réponse au commentaire de Rick Jelliffe sur XML-DEV.
  • Les références à XML Base, XLink et XPointer ne sont plus normatives (ces spécifications W3C n'étant pas encore des recommandations).

Copyright 2000, Eric van der Vlist.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org