Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Le W3C publie une série de 12 recommandations sur RDF et OWL

Répondez à cet article.

Avec les spécifications RDF et OWL, le W3C définit les standards du Web Sémantique, sujet cher à son directeur Sir Tim Berners-Lee.

Frédéric Laurent, opikanoba.org (fl@opikanoba.org).
jeudi 12 février 2004

Décidément, février est un mois propice pour le W3C. Après la publication de quatre recommandations concernant XML 1.1 et les espaces de noms, voici une nouvelle série de recommandations concernant cette fois le Web Sémantique. RDF (Resource Description Framework) et OWL (Web Ontology Language) sont deux standards destinés à apporter une nouvelle dimension dans la définition et le partage des documents et des données, et ce indépendamment des logiciels qui les exploitent. Ces spécifications sont le résultat de cinq années de recherche et développement sur les technologies du Web Sémantique. Pour Tim Berners-Lee, RDF est à la sémantique ce que XML est à la syntaxe.

Le groupe de travail RDF publie six documents visant un large public. Ils permettent de découvrir, comprendre, utiliser ou implémenter RDF. Le document d'introduction à RDF est le premier de l'ensemble destiné à remplacer les spécifications désormais obsolètes : Syntaxe et Modèle RDF (recommandation depuis 1999) et RDF Schema (recommandation candidate depuis 2000). Il a pour objectif de faire découvrir les éléments essentiels permettant d'utiliser RDF. Syntaxe RDF/XML définit la syntaxe XML pour RDF (RDF/XML) en termes d'espaces de noms, d'infoset et de base XML. Le Langage de description du vocabulaire RDF (ou RDF-Schema) décrit comment utiliser RDF pour construire des vocabulaires RDF. La définition mathématique formelle se trouve dans le document Sémantique RDF. Le document Concepts et syntaxe abstraite définit, quant à lui, la syntaxe sur laquelle est basée RDF, les principes de conception, les concepts clés, les types de données, etc... Enfin, la suite de tests applicables pour la conformité RDF sont décrits dans le document Cas de test RDF. La suite de 172 tests concrets se trouve, quant à elle, dans un espace dédié.

Si la première des technologies clefs du Web Sémantique (RDF) fournit les moyens de décrire les informations, la seconde (OWL) permet de les traiter par les applications informatiques. OWL est le résultat de la maturation des travaux sur le langage d'ontologie web DAML+OIL. Il propose trois sous-langages (avec un complexité croissante, selon les besoins) pour définir la signification de termes d'un vocabulaire spécifique à un sujet ou un domaine, et les relations entre ces termes : une ontologie. Les ontologies sont utilisées par les personnes, les bases de données et les applications devant partager de l'information relative à une connaissance. OWL se base sur RDF et RDF-Schema et le complète pour pouvoir décrire des relations plus complexes ou plus restrictives.

Le groupe de travail OWL publie, lui aussi, un ensemble de six documents. Ils permettent également de découvrir, comprendre, utiliser ou implémenter OWL. Le document des Cas d'utilisation et pré requis explique ce qui a motivé les travaux sur OWL. Un Document introductif expose brièvement les fonctionnalités de OWL. Un Guide parcourt les fonctionnalités de OWL en fournissant un exemple complet d'ontologie (concernant les vins, tout un programme !). Plus complet, le Document de référence détaille de façon informelle chaque fonctionnalité de modélisation du langage OWL. Celui-ci est défini de façon normative dans le document Sémantique et syntaxe abstraite. Enfin pour ceux qui veulent s'assurer de la conformité d'une implémentation, un document des Cas de tests illustre l'utilisation correcte de OWL. Le groupe de travail fournit également une importante collection de tests.

L'utilisation conjointe de RDF et OWL va permettre de définir une connexion entre documents et métadonnées, facilitant et améliorant qualitativement les possibilités de recherche et de classification de l'information. L'annonce de ces recommandations est un pas important pour le W3C puisque pour cet organisme, XML, RDF et OWL sont les technologies fondatrices du Web Sémantique. Critiqué pour avoir privilégié le Web Sémantique au détriment des Services Web, le W3C veut prouver que ces standards dépassent les aspects purement théoriques. Ainsi, il publie une page de témoignages d'entreprises pour lesquelles RDF/OWL est déjà une réalité industrielle.

La communauté francophone s'intéresse de près à ces concepts. La récente création du site websemantique.org (communauté de xmlfr.org) en est la preuve. Enfin, bien que ces recommandations soient très récentes, certains documents sont déjà en cours de traduction.

Autres articles:

Copyright 2004, Frédéric Laurent.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org