Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Sterling Commerce : l'intégration en continu des processus métiers

Répondez à cet article.

Acteur majeur depuis plus de vingt-cinq ans des processus métiers pour la grande majorité des très grands comptes, Sterling Commerce propose des solutions d'intégration donnant une vue unifiée et permettant la continuité globale des processus métiers, au sein du SI de l'entreprise, tout comme avec ses partenaires business. Les mises en oeuvre d'Actebis en Allemagne et de Kimberly-Clark aux États-Unis, respectivement avec RosettaNet et UCCnet, en témoignent.

Michel Duperrier, publi-rédactionnel de XMLfr pour Sterling Commerce (http://www.sterlingcommerce.fr/xml_xmlfr).
vendredi 30 mai 2003

Accroître la réactivé, intégrer de bout en bout, réduire la complexité technique

Les entreprises doivent relever des défis de nature différente, liés à leur marché, leur métier et à l'évolution des technologies de l'information.

Le marché impose une forte réactivé, face à la concurrence, et pour accroître la satisfaction des besoins des clients. De même, certains d'entre eux, acteurs puissants dans leur domaine, peuvent imposer leurs procédures et fortement structurer les processus d'échanges utilisés. C'est notamment le cas avec l'EDI (Échange de Données Informatisé) et les nouvelles architectures ebusiness qui le prolongent, comme RosettaNet (processus standard pour le business électronique orienté industries électroniques, informatiques et télécom) ou UCCnet (service de commerce électronique pour la chaîne logistique aux standards EAN / UCC). Ainsi, le leader mondial de la distribution Wal-Mart impose-t-il à ses fournisseurs de participer à UCCnet.

La cohérence des processus métiers est un point essentiel. Éviter les ruptures, intégrer en continu de bout en bout de la chaîne, permettre le suivi et la traçabilité sont autant d'atouts au service de l'efficacité et de la qualité.

Enfin, l'évolution des technologies de l'information a rendu les architectures complexes. Aux services de l'EDI conventionnel dont il faut rappeler qu'ils traitent encore actuellement la majeure partie des échanges, s'ajoutent les logiciels d'entreprise ERP (Enterprise Ressource Planning), CRM (Customer Relationship Management), SCM (Supply Chain Management) et les applications spécifiques. Viennent ensuite les solutions d'intégration au moyen de plates-formes EAI (Enterprise Application Integration) et de Web services, la connectivité vers de nouvelles places de marché électroniques et des architectures ebusiness comme RosettaNet ou UCCnet qui évoluent vers les nouvelles technologies XML...

L'ensemble de ces éléments font qu'il est difficile pour une entreprise de mettre en place une architecture globale évolutive permettant de gérer de bout en bout l'ensemble de la chaîne ebusiness et d'en rendre les passerelles et la connectivité les plus transparentes possibles. La solution Gentran de Sterling Commerce répond à ces deux objectifs. Ses prolongements vers RosettaNet et UCCnet ont permis à Actebis en Allemagne et à Kimberly-Clark aux USA d'intégrer les processus business au plus loin de la chaîne.

Actebis : voir RosettaNet comme une extension naturelle de l'existant

Actebis est un des principaux groupes européens de distribution de produits et de services informatiques. Il compte notamment Cisco, Intel et hp parmi ses clients. Désireux d'améliorer la relation client (CRM) et d'accroître les possibilités de chiffre d'affaires avec sa base de clients existants, le groupe allemand a implémenté RosettaNet, en complément de son existant EDI conventionnel, en recherchant une intégration la plus large possible et en éliminant les ruptures dans le processus global. La souplesse de montée en charge a été un facteur important du choix.

La solution d'EDI conventionnel utilisait déjà Gentran:Server complété par les options XML et l'interface SAP. RosettaNet Server s'est placé comme une extension de cet environnement. La première étape, qui est en cours, prévoit la connexion d'une quarantaine de partenaires à la communauté Actebis. Une seconde étape impliquant également une quarantaine d'acteurs est d'ores et déjà planifiée. La migration de l'infrastructure existante aux nouveaux standards s'est faite en une seule fois.

Kimberly-Clark : étendre la synchronisation des données à de nouveaux clients et réduire les coûts

Kimberly-Clark, une société leader dans les produits de grande consommation, notamment à travers les marques Kleenex, Huggies, Scott, utilise Sterling Integrator de Sterling Commerce pour synchroniser et intégrer les informations de ses produits avec ses clients. Par ce moyen, le groupe américain a augmenté la précision des informations dans les systèmes de ses distributeurs, ce qui a pour effet d'améliorer la qualité globale du système de commandes. En outre, la vitesse de lancement de nouveaux produits sur le marché s'en trouvera améliorée. Elle a ainsi accru son efficacité interne et sa collaboration avec ses clients. Kimberly-Clarkentend par ce biais atteindre principalement deux objectifs : étendre les mécanismes de synchronisation à de nouveaux clients et pouvoir rapidement réduire les coûts de part et d'autre.

Sterling Integrator traite et communique les information catalogue à la fois vers et à partir de Transora, un fournisseur de services de synchronisation de données. Les données sont converties au format XML par Gentran et communiquées à Transora via EDIINT (Electronic Data Interchange-Internet Integration). Transora enregistre les informations auprès du UCCnet Global Registry et les diffuse auprès des distributeurs, intermédiaires et clients UCCnet dans un environnement sécurisé. La mise en oeuvre de cette extension vers UCCnet a nécessité moins de six semaines.

Copyright 2003, Michel Duperrier.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org