Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Langage métier XML

Répondez à cet article.

Si les langages métiers en XML continuent de fleurir dans tous les domaines il ne faut pas pour autant avoir peur de Babel.

Extrait de VendrEDI, la lettre mensuelle gratuite de Claude Chiaramonti, qui contribue au passage de l'EDI traditionnel (Edifact et RVA) à XML sur Internet. Pour s'abonner : courrier.vendredi@club-internet.fr
vendredi 31 janvier 2003

Les langages métiers en XML continuent de fleurir dans tous les domaines : Astronomical Markup Language (AIML), Robotic Markup Language (RoboML), Speech Application Language Tags, SportsML pour les résultats sportifs auquel participe l'AFP, EML pour les données d'élections locales, NewsML pour la gestion des news par journaux et autres, le schéma XML CIMI pour les musées et institutions culturelles, l'Air Force Web-PC TBMCS pour la gestion des opérations de guerre etc. Comme il s'agit de domaines tout à fait disjoints, ces langages coexisteront sans problème d'interopérabilité sémantique.

Dans des domaines plus classiques, de nouveaux langages se présentent qui devront s'articuler avec ceux qui existent déjà : les quatre schémas XML (commande, facture etc. ) pour le US National Coffee Global Trade, des messages pour STAR (Standards for Technology in Automotive Retail) auquel participe Renault, chez Oasis un langage XML international pour l'échange d'informations sur les impôts, des schémas XML SIDES (Staffing Industry Data Exchanges Standards) pour la gestion des ressources humaines (HR-XML) auxquels participe Adecco, PIDX auquel participe Solvay, reprenant l'acquis de l'EDI pour l'industrie pétrolière, une nouvelle version du langage tourisme de l'OTA (OpenTravel Alliance). Sans oublier la justice : ODR (Online Dispute Resolution), un des produits avec Electronic Court Filing de LegalXML chez Oasis, un dictionnaire des données de Justice pour XSTF, langage XML auquel participe la Justice US.

Enfin, il faudra des rapprochements bilatéraux de proximité entre langages voisins, comme dans le domaine financier, entre STP Web Services pour l'industrie financière qui comptait déjà FpML, FinML, OFX-IFX et Network Trade Model ; sans oublier FixML qui devrait converger avec l'ISO 15022 XML soutenu par Swift ; ni omettre Vendor Reporting XML (VRXML) pour le NYSE ou MDDL pour le Helsinki Stock Exchange, ni encore RIXML pour la recherche en matière d'investissement qui ferait double emploi avec XBRL !

Mais au total, comme il y a encore très peu d'échanges inter-fonctionnels au-delà des coeurs de métier, il ne faut pas avoir peur de cette floraison de langages. On évitera la Tour de Babel en traduisant, si c'est nécessaire !

Autres articles:

Copyright 2003, Claude Chiaramonti, EDItorialiste de VendrEDI.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org