Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


01 Informatique fait le procès de W3C XML Schema

Répondez à cet article.

Commentant le rôle central donné par Microsoft au langage W3C XML Schema, 01 Informatique y voit une limitation de l'interopérabilité des documents MicrosoftOffice 11. A tors ou à raison?

Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com).
jeudi 23 janvier 2003

L'argumentaire déployé dans l'article de 01 Informatique tient au fait que le support de W3C XML Schema, une spécification complexe publiée par le W3C en mai 2001, n'est pas assuré par tous les logiciels et que "tous ne peuvent donc pas lire le document".

Pour évaluer la pertinence de ce commentaire, rappelons que les langages de schémas XML tels que W3C XML Schema, Relax NG ou Schematron sont des outils permettant de décrire et valider des documents XML. En tant que tels, ils sont assimilables à une documentation ou une grille de lecture utilisée par les applications pour valider et traiter les documents.

Ils ne sont donc en aucun cas indispensables pour lire un document XML ni même pour écrire une application traitant ce document.

D'autre part, il existe de nombreux outils convertissant ces schémas d'un langage à un autre et il est possible et facile à l'aide des ses outils de convertir un schéma W3C XML Schema en DTD ou Relax NG. Il pourra y avoir perte de certaines fonctionnalités au cours de la conversion, mais le résultat est suffisant pour pouvoir assurer un certain niveau de compatibilité entre les applications qui font appel à ces schémas.

Dans le cas des schémas écrits par les utilisateurs, il y a par contre un risque réel de non interopérabilité lié au manque de maturité de certains processeurs W3C XML Schema et à la complexité de sa spécification: certains outils en ont fait des interprétations erronées et non compatibles. C'est un problème qui est similaire à celui du manque d'interopérabilité entre navigateurs Web.

En ce qui concerne W3C XML Schema, ces divergences ont tendance à s'estomper, mais les utilisateurs définissant des schémas auront tout intérêt à les tester au moyen de plusieurs implémentations de W3C XML Schema pour éviter de mauvaises surprises au niveau de l'interopérabilité de leurs documents.

Signalons enfin que si les documents OpenOffice sont actuellement décrits par des DTDs, le Comité Technique Oasis qui a pris en charge sa standardisation a remis en cause ce choix jugé un peu trop conservateur. Le choix du langage de schéma "de base" pour les documents OpenOffice est donc en cours de discussion et pourrait bien devenir Relax NG, une spécification Oasis en cours de standardisation à l'ISO et plus simple d'utilisation que W3C XML Schema.

Que les partisans des DTDs et de W3C XML Schema se rassurent, James Clark, un des concepteurs de Relax NG a développé Trang, un convertisseur open source qui traduit les schémas Relax NG en schémas W3C XML Schema et DTDs.

Autres articles:

Copyright 2003, Eric van der Vlist.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org