Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Microsoft tout XML

Répondez à cet article.

Alors que Microsoft s'annonce tout XML, d'Office 11 aux Services Web, on peut se demander si cette stratégie ne va pas transformer XML en une infrastructure intéropérable uniquement pour les outils Microsoft.

Extrait de VendrEDI, la lettre mensuelle gratuite de Claude Chiaramonti, qui contribue au passage de l'EDI traditionnel (Edifact et RVA) à XML sur Internet. Pour s'abonner : courrier.vendredi@club-internet.fr
vendredi 10 janvier 2003

Pour Eric van der Vlist, revenant de XML 2002 à Baltimore, l'événement a été la présentation par Microsoft d'Office 11, annonçant l'installation de XML sur des centaines de millions de postes de travail !

Word et même Excel seront transformés en éditeurs XML comme XDocs : XML ne sera donc plus présent seulement dans les produits de back office comme BizTalk mais à la disposition de 90% des utilisateurs pour la manipulation de documents à partir de leurs schémas.

Le paysage va donc être bouleversé comme lorsque Microsoft a fini par réaliser qu'Internet était incontournable.

Et aujourd'hui, non seulement Microsoft n'est plus en retard sur XML, mais est même en tête pour la normalisation des Web Services !

De ce point de vue, la bagarre persistante entre Microsoft, IBM, Sun et leurs divers alliés pour s'imposer dans les standards des Web Services permet, certes, d'éviter les inconvénients du monopole, mais à la condition de préserver l'interopérabilité d'outils concurrents.

C'est bien le cas pour SOAP proposé par Microsoft, mais intégré dans l'ebXML, soutenu notamment par Sun. Mais sera-ce toujours le cas ? Les analyses de business process par BPEL4WS, proposé par Microsoft etc. seront-elles interopérables avec celles fournies par BPML, qui est annoncé par Sun et alii ?

De même en matière de sécurité où l'on a d'un côté Microsoft et les uns proposant WS-Security (sur lequel est basé .Net Passport), et de l'autre Sun et les autres (certains figurant à la fois parmi les uns et les autres !) mettant en avant SAML (sur lequel est basé Liberty Alliance's). SAML et WS-Security ont été tous deux présentés à Oasis, et tous deux ont reçu ex-aequo le 19th Annual Technical Excellence Awards en matière de protocoles !

Cet oecuménisme est une incitation pour que ces standards concurrents convergent, bien que reposant sur des modèles différents. Pour éviter tout monopole dans les Web Services, il faudra bien que tous les standards se reconnaissent et interopèrent entre eux.

Sinon, il risque de ne pas y avoir photo quand Microsoft sera en mesure d'annoncer une interopérabilité totale entre des outils, tous standards de facto, formant une batterie complète basée sur XML, depuis la bureautique intégrée jusqu'à l'e-business des Web Services.

Autres articles:

Copyright 2003, Claude Chiaramonti, EDItorialiste de VendrEDI.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org