Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Que penser de XML 1.1?

Répondez à cet article.

Publiée depuis tout juste une semaine, le projet de recommandation XML 1.1 a déjà fait couler beaucoup d'encre, preuve s'il en fallait que XML est devenu "legacy" et qu'une réaction immédiate et vigoureuse s'oppose à toute évolution. A y regarder de plus près, il semble pourtant ne pas avoir grand chose à craindre de XML 1.1...

Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com).
mardi 22 octobre 2002

XML 1.1 comprend deux modifications de nature différente.

La première concerne les caractères considérés comme des fins de lignes. Si la recommandation XML 1.0 supporte les formats DOS, Unix (et donc Linux) et MAC, elle ignore les usages en cours au niveau des mainframes IBM et a également oublié un caractère de fin de ligne peu utilisé mais néanmoins défini par Unicode. La première des modifications apportées par XML 1.1 répare donc cet oubli.

Cette modification devrait permettre aux documents XML produits par des mainframes ou incluant des données issues de mainframes d'être plus faciles à lire et traiter au niveau des applications XML pour lesquelles ces caractères de fin de ligne "exotiques" seront remplacés par les caractères habituels.

La deuxième modification concerne la manière dont la recommandation XML est "amarrée" à Unicode. XML 1.0 fait référence de manière normative à la version spécifique d'Unicode (2.0) en vigueur au moment de sa publication et définit explicitement la liste des caractères composant un "nom" XML 1.0.

Il se trouve qu'Unicode est une spécification complexe et vivante qui a fortement évolué et continue à évoluer. La version actuelle est la version 3.1, la manière dont sont définis les noms a évolué pour inclure de nombreux nouveaux caractères et certains utilisateurs d'Unicode se trouvent privés de la possibilité de définir des noms de balises utilisant leurs caractères favoris (on cite notamment les caractères éthiopiens).

La deuxième modification de XML 1.1 consiste donc à remplacer la définition rigide de ce qu'est un nom XML par une définition très souple interdisant explicitement certains caractères et autorisant tous les autres, y compris ceux qui ne sont pas encore définis.

Ces deux modifications semblent mineures et ne suffisent pas à expliquer le bruit fait autour de XML 1.1 mais paradoxalement on reproche surtout à XML 1.1 de ne pas être suffisamment différent pour justifier une migration.

Les documents XML 1.1 seront en effet identifiés par leur entête et un document XML 1.0 dont seule l'entête à été modifiée en XML 1.1 ne pourra pas être relu par une application XML 1.0, ce qui ne manquera pas de poser des problèmes d'interopérabilité et les opposants à XML 1.1 lui reprochent de ne pas apporter assez de plus value pour justifier le coût d'une migration.

L'éditeur de XML 1.1, John Cowan se veut rassurant et assure que XML 1.1 a été conçu pour un déploiement à moyen terme.

Il recommande à court terme de n'utiliser XML 1.1 que si l'on en a réellement besoin et dans le cas contraire d'attendre que nos partenaires nous envoient des documents XML 1.1 pour envisager une migration, notant que dans la majorité des cas suffisamment de temps se sera écoulé pour que les outils que nous utiliserons alors supportent XML 1.1.

Autres articles:

Copyright 2002, Eric van der Vlist.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org