Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


UCC-RosettaNet : quid d'EAN et du GCIP ?

Répondez à cet article.

Alors que RosettaNet devient une filiale d'UCC, on peut se demander quels seront les impacts sur les alliances dont font partie ces deux organisations.

Extrait de VendrEDI, la lettre mensuelle gratuite de Claude Chiaramonti, qui contribue au passage de l'EDI traditionnel (Edifact et RVA) à XML sur Internet. Pour s'abonner : courrier.vendredi@club-internet.fr
mercredi 16 octobre 2002

RosettaNet devient une filiale d'UCC, Uniform Code Council, qui gère les codes à barres et autres standards de la grande distribution aux USA et au Canada, comme le fait EAN pour le reste du monde.

Le coût d'entrée dans RosettaNet (jusqu'à 100KEuros) est sans doute une des causes de ses difficultés.

Pour simplifier le paysage complexe des standards de l'e-business, on peut penser qu'UCC cherchera une synergie entre les standards de transaction en XML de sa nouvelle filiale RosettaNet et les siens.

Tout particulièrement, le GCIP (Global Commerce Initiative Protocol), commun à EAN et UCC, ayant abouti à des formats top down de messages XML sur les principales transactions de la grande distribution.

Or RosettaNet, bien qu'initialisé pour la supply chain de l'électronique, propose aussi des formats XML de transactions, bottom up, et parfaitement réutilisables dans d'autres secteurs, notamment la grande distribution.

Il faudrait alors qu'EAN pousse aussi à l'alignement de GCIP et RosettaNet pour qu'il y ait une réelle simplification des standards XML.

Scoop de Pierre Georget : la prochaine adhésion d'UCC à EAN, qui devrait faciliter les choses !

Autres articles:

Copyright 2002, Claude Chiaramonti, EDItorialiste de VendrEDI.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org