Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Ouverture et rééquilibrage furent au programme de XML 2001

Répondez à cet article.

Dopée par la présidence de Lauren Wood, XML 2001 a confirmé une ouverture dans le domaine des langages de schémas XML et le rééquilibrage des activités de normalisation de XML en faveur de l'ISO.

Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com).
lundi 17 décembre 2001

Lauren WoodLa conférence XML 2001 marque tout d'abord le succès de la politique de re-dynamisation de ses conférences entreprise par IDEAliance (ex GCA) qui a confié la présidence de XML 2001 à Lauren Wood et celle de XML Europe 2002 à Edd Dumbill. C'est également un succès personnel pour Lauren Wood qui a réussi à éviter que XML 2001 tombe dans le marasme connu par nombre de conférences américaines depuis les évènements du 11 septembre en attirant des personnalités de premier plan du monde XML qui tels James Clark ou Rick Jelliffe avaient boudé la précédente édition.

Au niveau des grandes tendances que je retiens de cette conférence, j'ai été frappé par la poursuite de la querelle entre RDF (W3C) et Topic Maps (ISO) dont la convergence semble beaucoup plus longue à réaliser que l'on ne pouvait s'y attendre et par le confirmation de l'omniprésence des langages de schémas XML dans la plupart des exposés auxquels j'ai pu assister.

Bien que confirmant une tendance déjà mentionnée à propos de XML 2000, cette omniprésence prend cet année un caractère beaucoup plus ouvert et RELAX NG est pratiquement toujours cité comme une alternative crédible à W3C XML Schema, une des présentations montrant même que RELAX NG peut être considéré comme plus générique que W3C XML Schema et W3C XML Schema implémenté comme une sur couche fonctionnelle "orientée objets" au dessus de RELAX NG.

Alors que le W3C freiné par le poids des spécifications XML déjà publiées ou en cours de publication peine à spécifier le modèle de traitement XML lorsque plusieurs opérations telles que validation, inclusions, transformations et requêtes sont mises en oeuvre, l'ISO semble reprendre l'initiative et James Mason annonce le lancement de travaux sur les langages de schémas XML en général englobant la définition du modèle de traitement, des langages structurels (RELAX NG), des langages sous formes de règles (Schematron) et des langages qualifiés d'Orientés Objet (W3C XML Schema). James Clark, Murata MAKOTO, Rick Jelliffe et Ken Holman devraient notamment participer à cet effort.

La "startup" W3C propulsée par le succès de XML semble donc avoir atteint le point où sa taille et le poids de ses acquis la font entrer dans la catégorie des grandes organisations de standardisation et la rendent paradoxalement moins compétitive vis à vis de ces concurrentes.

Autres articles:

Copyright 2001, Eric van der Vlist.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org