Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Edifact/XML et ebXML: éviter le schisme!

Répondez à cet article.

Comme le rappelle Don Trafford, " grand-père " de le syntaxe Edifact et toujours responsable de sa maintenance, la sémantique est indépendante de cette syntaxe: les données Edifact, et les différentes valeurs codées qu'elles prennent, peuvent être reprises en XML, par exemple sous forme d'éléments-attributs.

Extrait de VendrEDI, la lettre mensuelle gratuite de Claude Chiaramonti, qui contribue au passage de l'EDI traditionnel (Edifact et RVA) à XML sur Internet. Pour s'abonner : courrier.vendredi@worldnet.fr
mardi 25 septembre 2001

C'est dire que la migration de la syntaxe Edifact vers XML, métalangage accueillant toutes les sémantiques, peut parfaitement se faire en conservant la sémantique Edifact telle qu'elle est utilisée.

D'où deux approches pour cette migration :

  1. celle d'ebXML consistant à créer des Core Components " orientés objets ", mieux modélisés que les données Edifact rassemblées empiriquement au fil des années
  2. celle d'Edifact/XML consistant à traduire telle quelle la sémantique Edifact en XML, comme le propose Edifrance avec EDI-Light. Edifact/XML limitant ainsi le coût de la migration, alors qu'ebXML privilégie l'amélioration qualitative.

L'important étant de coordonner au mieux ces deux approches pour qu'elles ne conduisent pas à un schisme, mais puissent au contraire être complémentaires. Par exemple :

  1. en utilisant Edifact/XML pour accueillir dans une communauté Edifact des nouveaux venus purement XML
  2. en passant à ebXML à l'occasion d'une refonte générale.

Naturellement, les pays comme les USA où Edifact est peu implanté  privilégient le " bond en avant " direct vers XML que représenterait ebXML et la sémantique nouvelle des Core Components. Au contraire, des pays comme la France où Edifact est très largement implanté sont plus prudents et de nombreux utilisateurs attendent de voir un réel déploiement des applications de XML.

Une garantie de bonne coordination entre " bond en avant " ebXML et transition prudente avec Edifact/XML serait les mêmes utilisateurs potentiels  conduisent à la fois Edifact/XML et ebXML à partir de leurs besoins. Cette maîtrise du processus de normalisation par les utilisateurs était bien une qualité de l'Edifact Working Group (EWG).

D'où la vigilance nécessaire : si la tentative de cet été de chapeauter l'EWG par un nouveau groupe (eBWG) a été repoussée, le Cefact Steering Group a quand même créé un ebTWG transitoire à surveiller de près!

Autres articles:

Copyright 2001, Claude Chiaramonti, EDItorialiste de VendrEDI.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org