Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


ebXML doit-il réinventer la roue?

Répondez à cet article.

Jon Bosak semble avoir jeté un nouveau pavé dans la marre en suggérant qu'ebXML puisse utiliser les librairies d'éléments xCBL de Commerce One et SAP.

Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com).
mardi 3 avril 2001

Cette proposition, présentée comme une position personnelle a été faite par Jon Bosak lors d'une présentation au groupe de travail EDIFACT à Washington le 20 mars 2001.

Contrairement à XML qui n'est que syntaxe sans sémantique, ebXML a exclu la syntaxe de son périmètre:

    "Les syntaxes XML spécifiques ne sont pas un objet de travail d'ebXML (décision du Comité de Pilotage (Steering Comittee) à Bruxelles)."

Tout système bâti sur ebXML a pourtant besoin d'une syntaxe pour fonctionner et pour éviter le chaos que représente la multiplication des syntaxes spécifiques Jon Bosak propose de développer un standard -dans un cadre qui pourrait être celui d'OASIS ou de l'ISO- basé sur les librairies d'éléments de xCBL alignées sur les définitions ebXML/X12/EWG.

Loin de répondre à la tentative de conciliation entre xCBL (Commerce One) et EDIFACT, l'annonce de cette proposition semble avoir attisé, sur la liste de discussions ebXML Core, la rivalité entre partisans de xCBL assurant que ce vocabulaire prend en compte les acquis d'EDIFACT et partisans d'EDIFACT doutant de la volonté d'ouverture de xCBL et affirmant qu'adopter xCBL reviendrait à "jeter EDIFACT à la poubelle".

Semblant répondre par avance aux objections de ceux qui souhaitent prendre le temps de transcrire EDIFACT en core components ebXML parce que xCBL n'est pas parfait, Jon Bosak explique dans sa présentation que les syntaxes spécifiques qui se répandent aujourd'hui dans les entreprises seront très difficiles à déloger par la suite et que l'histoire fourmille d'exemples de technologies supérieures qui n'ont pas su saisir leur chance (Betamax/VHS, OSI/TCP/IP, SGML/HTML; …).

Autres articles:

  

Copyright 2001, Eric van der Vlist.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org