Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


L'ISO anti W3C?

Répondez à cet article.

Vers un schéma XML normalisé. Alors que le W3C est en cours de confirmation de ses Schémas XML (W3C XML Schema) comme recommandation pour remplacer les DTD, une proposition plus simple d'origine japonaise vient d'être soumise à l'ISO (JTC1 SC34) selon la procédure "fast-track".

Extrait de VendrEDI, la lettre mensuelle gratuite de Claude Chiaramonti, qui contribue au passage de l'EDI traditionnel (Edifact et RVA) à XML sur Internet. Pour s'abonner : courrier.vendredi@worldnet.fr
vendredi 19 janvier 2001

La très longue discussion sur le projet de recommandation de W3C XML Schema avait en effet montré que certains redoutaient une usine à gaz (par rapport aux soumissions initiales de Microsoft ou CommerceOne) et l'idée d'une version réduite avait été évoquée pour ne pas mettre en péril la simplicité qui a fait le succès de XML.

Pour certains implémenteurs le schéma ne devraitêtre rien de plus qu'un DTD en XML avec des datatypes, et ils sont intéressés par la proposition japonaise dénommée "Relax" (Regular Language description for XML) qui s'inscrit dans cette perspective simplifiée. De fait, Relax exprime sa grammaire en XML et reprend des datatypes de la proposition du W3C. Il est "namespace-aware", mais beaucoup plus simplement que W3C XML Schema.

L'animateur de Relax, Makoto Murata, prend bien soin de préciser qu'il sera facile de migrer de Relax vers le Schéma complet du W3C! Son slogan est "Relax and enjoy!".

Si la proposition japonaise devait être adoptée par l'ISO, ce serait un retournement cocasse de situation ! L'ISO étant plutôt perçue jusqu'à présent comme publiant des normes trop compliquées pour être mises en oeuvre dans les NTIC, comme SGML justement, dont XML (du W3C) est un extrait simplifié adapté au Web. Ici, ce serait l'ISO qui publierait une norme légère et donnerait une leçon de simplicité au W3C! Un contre-pied élégant permettant à l'ISO de reprendre pied dans les NTIC couvertes par le W3C!

A noter quand même que des implémenteurs comme Microsoft ou CommerceOne se rallient au projet de recommandation du W3C.

La véritable question est donc de savoir s'il faut à tout prix éviter d'avoir des schémas différents pour ne pas perturber les utilisateurs, ou, au contraire, comme le pense Eric van der Vlist, s'il vaut mieux pouvoir couvrir des besoins très différents avec des schémas complémentaires.

Copyright 2001, Claude Chiaramonti, EDItorialiste de VendrEDI.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org