Accueil
 chercher             Plan du site             Info (English version) 
L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.Les listes de discussions XMLfr sont à votre disposition pour réagir sur nos articles ou simplement poser une question.Si vous ètes passionnée(e) par XML, pourquoi ne pas en faire votre métier ?XMLfr n'est heureusement pas le seul site où l'on parle de XML. Découvrez les autres grâce à XMLfr et à l'ODP.Les partenaires grâce auxquels XMLfr peut se développer.Pour tout savoir sur XMLfr.XMLfr sans fil, c'est possible !Pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus sur XML.L'index du site.
 Manifestations XML francophones et internationales.L'actualité des affaires et stratégies XML.L'actualité des technologies XML.Les nouveautés et l'actualités de notre site.Pointeurs sur l'actualité XML sur d'autres sites, en français comme en anglais.


Renault et Nissan rejoignent Ford, GM et Chrysler

Répondez à cet article.

Quand l'européen et le japonais rejoignent les "trois grands" sur "la plus importante plate-forme d'échanges en ligne entre constructeurs et équipementiers" , quelle langue parlent-ils ?

Par Eric van der Vlist, Dyomedea (vdv@dyomedea.com)
lundi 17 avril 2000

Renault et Nissan  rejoignent la plate-forme d'échange en ligne créée par Ford, General Motors et DaimlerChrysler :

    "Cet accord s'inscrit pleinement dans la stratégie de croissance rentable de Renault et de Nissan. La nouvelle société regroupe en effet désormais cinq des plus grands constructeurs automobiles mondiaux, avec une puissance d'achats directs de 300 milliards de US$. Le potentiel d'activité de la plate-forme dans son ensemble, comprenant à la fois les constructeurs et les équipementiers, représente plus de 1 000 milliards de US$."

Le challenge technique est à la hauteur du potentiel financier et certains analystes s'interrogent : "le plus gros challenge auxquels vont faire face les constructeurs automobiles pourrait être de faire fonctionner ensemble les technologies développées par Oracle [NDLR: Oracle est actionnaire de Auto-xchange] et Commerce One [NDLR: GM est actionnaire à 20% de Commerce One] de manière harmonieuse" .

Sur le site du consortium, on apprend que "En tant que format de documents, auto-xchange utilise XML, le nouveau standard pour communications e-business. En tant que standard pour le contenu des documents tels que les catalogues, commandes, confirmations de commandes, avis d'expéditions et factures, auto-xchange a adopté le standard OAGIS (Open Application Group Integration Specification)" .

Auto-xchange parlera donc XML.

Copyright 2000, Eric van der Vlist.


 

Mots clés.



L'histoire de XML s'écrit en ce moment même. XMLfr vous aide à la suivre et à en dégager les tendances.


Les documents publiés sur ce site le sont sous licence "Open Content"
Conception graphique
  l.henriot  

Conception, réalisation et hébergement
Questions ou commentaires
  redacteurs@xmlfr.org